2006 

Création d’Exchange Theatre.

-Nous traduisons pour la première fois THE EXCHANGE de Paul Claudel en anglais, une pièce réputé en France. La production britannique de ce chef-d’œuvre inclut de la musique live et une création multimédia, posant ainsi les bases de notre travail, au London Fringe Festival, au Jermyn Street Theatre‘Nous avons beaucoup ri sans oublier la complexité de la nature humaine’ Revue Paul Claudel.

2007

THE EXCHANGE de Paul Claudel est invité à clôturer le Spice Festival de l’Empire Hackney. Création de BUSINESS, une nouvelle pièce de David Furlong, commandée par Medialex Productions.

-La production, utilisant des projections et créant ‘’des moments éblouissants de théâtralité’’, a lieu pendant un mois au Pleasance Theatre, à Londres. “Cette pièce est importante car elle ose parler de choses auxquelles nous pensons tous” Fringereview.

-Traduction et production de BAL TRAP par Xavier Durringer pour le Stoked festival à Stoke Newington. Une pièce de modeste envergure, avec seulement quatre interprètes et pour la première fois un guitariste en direct qui jouera la bande son originale de l’action. Encore une pièce connue en France, jamais traduite auparavant. Xavier Durringer devient un mécène de la compagnie et la pièce donnera son nom à notre espace de répétition, trois ans plus tard.

-En septembre, nous créons les premiers cours de théâtre amateurs pour les expatriés français à Londres, LE WORKSHOP.

2008

-Adaptation et production de LES MOUCHES de Jean-Paul Sartre. En coproduction avec Myriad Productions, la pièce intègre un groupe de rock live, A Riot in Heaven.  La production attire l’attention de Camden Fringe Festival, place la compagnie ‘’sur la carte’’ du théâtre londonien et fait l’objet de nos premières critiques importantes dans la presse nationale. “Incroyablement intense, un grand nombre d’innovations théâtrales”, The Scotsman. “Exchange Theatre a fait l’inimaginable” Londonist.

-En juillet, nous louons un théâtre afin de présenter le travail de nos étudiants, et c’est ainsi que nous lançons immédiatement la Semaine de la Bastille, la première semaine de maintenant 10 éditions. Première présentation des élèves, traduction et création de MADAME LATE’S MOTHER, de Georges Feydeau, une de ses pièces en un acte, jamais traduite en anglais auparavant, au Rosemary Branch Theatre.

 2009

-Reprise de THE FLIES pour un mois complet au Camden People’s Theatre avec en plus du groupe de rock live une création multimédia simultanément retransmise sur sept écrans. Avec du contenu multimédia et mêlant plusieurs cultures, le spectacle intègre tous les éléments essentiels à l’identité de la compagnie. ‘Exchange Theatre n’a clairement pas froid aux yeux’ Extra Extra.

-Deuxième Semaine de la Bastille en juillet. Nous traduisons une deuxième pièce en un acte de Feydeau, A HOUSE BATH. Nous présentons également deux spectacles d’étudiants cette fois-ci. Cela se passe au Tabard.Theatre ‘’Exchange Theatre a rendu un service en traduisant ces pièces en anglais’’ Reviewsgate.

 2010

-Traduction et création de SQUARE (D) par David Furlong, sélectionné au New Wimbledon Theatre dans le cadre de leur Fresh Ideas season, une sacrée pièce “tarantinesque” avec un lapin vivant, des coups de feu et une création multimédia. Affiche complet.

-Troisième Semaine de la Bastille, avec à la fois nos deux farces de Feydeau en double séance et deux spectacles d’étudiants à nouveau en juillet au Brockley Jack Theatre.

-Nous créons également de petites scènes de théâtre de rue pour Bastille Day in the Park.

L’Institut Français se rapproche et commande un spectacle de Noël bilingue pour jeune public, NUT !, après Casse-Noisette, en décembre, spectacle sans scène, au beau milieu de tous les enfants de la bibliothèque secrète de l’Institut, où nous apportons une tête de zèbre géante et un ours en peluche qui se fait bombarder.

 2011

-L’Institut français nous engage pour être en résidence pendant un an, créant ainsi un spectacle pour enfants bilingue chaque mois: nous écrivons et concevons COMMENT FAIRE UN BON PETIT CHAPERON? d’après Perrault, un spectacle interactif élaboré avec l’aide des enfants, LA BELLE AU BOIS DORMANT, d’après Anatole France, l’occasion de se promener dans l’institut, SIMPLICE, d’Emile Zola, où l’on tapisse la bibliothèque avec de la fausse herbe pour que les enfants s’allongent, HORLOGES ! de Jules Verne, où nous mélangeons la comédie absurde et le théâtre de marionnettes, LA PARURE de Maupassant, un spectacle gothique, mais pour les enfants, et enfin PICTURES OF LOVE de Théophile Gauthier, où la bibliothèque retrouve sa gloire d’antan de salle de bal. Nous faisons également une deuxième tournée de NUT! pour Noël. Chaque mois, nous écrivons, produisons, répétons et jouons.

-Quatrième semaine de la Bastille. Cette fois-ci, nous présentons trois spectacles d’étudiants, dont l’un a trois nuits (La Nuit des Rois, Twelfth Night de Shakespeare) au Lion and Unicorn Theatre.

-Notre traduction de BAL TRAP nous emmène à New York, Off-Broadway, pour une lecture publique.

-On déménage également dans notre tout nouvel espace de répétition, The TRAP in London Bridge, où l’on donne désormais nos cours.

 2012

-L’Institut Français nous engage pour une autre année. Nous rejouons des pièces de l’année précédente et nous élaborons de nouvelles créations comme THE PEAU D’ANE REHEARSAL, où nous donnons des rôles aux enfants, LE CHAT IN BOOTS, une création avec un danseur de hip-hop contemporain.

-Création de HORLOGES (CLOCKS), une variante du spectacle de l’Institut français, où nous jouons toutes les histoires de Jules Verne en 80 minutes avec des marionnettes, du contenu multimédia et un brin de folie.

-Création de la première compagnie de théâtre amateur à proprement parler de Exchange Theatre : ils présentent LE DEUIL SIED A ELECTRE (MOURNING BECOMES ELECTRA) d’Eugene O’Neill.

-Cinquième semaine de la Bastille. Le Café-Théâtre des Chartrons vient de Bordeaux pour interpréter LA VIE ETERNELLE de David Furlong, après un succès en France et la troupe amateur interprète LE FIL À LA PATTE de Feydeau, avec trois autres représentations d’élèves au Lion and Unicorn Theatre.

-À Bankside, à London Bridge, nous participons à la fête du 14 juillet avec des lectures de contes et du théâtre de rue.

-Nous clôturons nos deux années de résidence à l’Institut français par un spectacle ambitieux dans leur principal auditorium, le Ciné-Lumière : nous écrivons et produisons SCROUGE!, “un chant de Noël à la française”, une adaptation bilingue de Dickens, une véritable comédie musicale avec des projections géantes et notre représentation de plus grande envergure à ce jour.

-Création de LADY MAC WATA de Magali Muxart, notre première production entièrement en français à Londres, une pièce mêlant percussions et hip-hop congolais et sous l’influence de Shakespeare et du continent africain.

 2013

-Après deux ans à l’Institut, la compagnie a besoin d’un nouveau souffle et lance un ambitieux projet et retourne à la production de pièces de théâtre françaises majeures, mais cette fois-ci avec deux distributions : une en français et une en anglais. Ce sera une activité réussie : UN AIR DE FAMILLE, en collaboration avec Art Fabric et A FAMILY AFFAIR au Drayton Arms Theatre. Le spectacle est une réussite artistique avec son bistrot français réaliste et ses deux distributions. Il affiche complet et doit fermer le box-office à la fin de la tournée. “Un travail d’un simple éclat” Everythingtheatre.

– La sixième semaine de la Bastille se déroule également sur fond de ce spectacle principal et met trois groupes d’élèves sur le devant de la scène.

-Nous participons de nouveau à la fête du 14 juillet à Bankside.

-En novembre, The Cockpit Theatre lance VOILA! Un festival de théâtre français à Londres. Exchange Theatre présente FEMININE, un corpus de nouveaux textes pour femmes jamais joués au Royaume-Uni. Une occasion de mettre à l’épreuve notre relation avec de nouveaux écrits.

-Pour Noël, sous une forte demande, L’Institut Français nous invite à rejouer SCROUGE au Ciné-Lumière

 2014

-Après sept ans, la compagnie se refait une beauté et revoit tout son support créatif et éducatif. Les workshops dans les écoles se multiplient.

-Reprise d’UN AIR DE FAMILLE et FAMILY AFFAIR. ‘’La meilleure soirée sur Fringe’’ Remotegoat.

– Septième semaine de la Bastille avec quatre présentations d’élèves. Notre troupe amateur présente une pièce de Joël Pommerat.

-En novembre 2014, nous produisons pour la première fois un spectacle à Londres de la compagnie française ambulante de théâtre de rue Gérard Gérard pour la deuxième édition de VOILA ! Festival. Leur PYRAME et THISBE est en tournée en France depuis cinq ans.

 2015

-Le Lycée Français nous commande pour la première fois deux pièces en français : ANTIGONE de Jean Anouilh au Lycée Français Charles de Gaulle et LE MEDECIN MALGRE LUI de Molière. La compagnie participe aux workshops de The Young Vic et construit une structure en bois amovible destinée aux projets futurs.

-LE MEDECIN MALGRE LUI est également présenté dans le cadre de la huitième édition de la Semaine de la Bastille, avec trois représentations d’élèves.

-La troupe amateur crée ‘’Je ne suis plus à moi’’, une œuvre conçue et inspirée de Molière.

-En novembre, nous profitons du Voila ! Festival pour collaborer avec une autre compagnie et co-produire le spectacle fondateur de Chemistry Theatre, ET TOI, ISMENE ?, une profonde tragédie autour d’Antigone et de sa sœur qui fait écho à la crise des réfugiés actuelle. ‘ET TOI, ISMÈNE? interroge sur notre capacité à réagir face aux malheurs du monde et de nos contemporains, avec brio et talent ‘. Être londonien

 2016

-Nous relançons LE MEDECIN MALGRE LUI et traduisons la production. THE DOCTOR IN SPITE OF HIMSELF (LE MEDECIN MALGRE LUI) est joué alternativement avec la production française pendant quatre semaines au Drayton Theatre et David Furlong est nominé pour le prix du meilleur metteur en scène aux Offies – Off West End Awards 2017. ‘Rock and roll Molière’

“Excellente performance de la distribution, et un ton comique magistral.”

“La version de Molière proposée par Exchange Theatre est intelligente, très amusante et bien adaptée au public contemporain” ★★★★ Prochainement

‘’Le talent et la vision de la compagnie sont très louables et méritent des moyens de production plus importants ; leur engagement à offrir au public un théâtre français de grande qualité dans des lieux intimes les rend unique’’. The play’s the thing UK

★★★★ Everything Theatre

★★★★ Londontheatre 1

-Neuvième édition du Bastille Festival, avec trois représentations d’élèves.

-Notre troupe amateur crée « UN PETIT JEU SANS CONSEQUENCES », un succès parisien, complet.

-Nous accueillons trois compagnies invitées dans le cadre du festival : Hervé Goffings, Cyphers et Doubtful Sound.

-Pour le VOILA ! Festival en novembre, nous invitons un collaborateur : Yanouchka Wenger Sabbatini met en scène MEDEE KALI, une autre version moderne de la tragédie antique de Laurent Gaudé, pour la première fois à Londres.

No votes yet.
Please wait...